Entretien avec Margot VIOLON

Envoyer à un ami

Imprimer

08/12/17

consulter fiche

Mon travail de thèse mené au sein de l’Université Paris Descartes et du laboratoire de Psychopathologie et Processus de Santé consiste à étudier les enjeux liés à la présence de référents auprès de l’enfant accueilli en crèche collective.

Plus précisément, je souhaiterais dresser un portrait descriptif de la référence en France en mettant au jour les représentations des parents et professionnels au sujet de cette pratique. Puis, j’aimerais tenter de comprendre dans quelle mesure, la référence pourrait avoir un impact sur la création des liens d’attachement sécures enfants-professionnels et sur le développement de l’enfant. Pour ce faire, j’ai proposé des entretiens et questionnaires à des professionnelles ainsi que des parents. Des tests de développement ont aussi été réalisés auprès d’enfants en présence de leurs parents.

Au regard de la littérature scientifique sur le sujet, je fais l’hypothèse que des représentations très diverses entourent la référence allant d’un soutien marqué assumé par certain à un rejet puissant pour d’autres. J’imagine que le point de débat essentiel se situe autour de l’utilité de la présence de référents pour le développement social et affectif de l’enfant. Cependant, les études existantes sur le sujet laissent imaginer que la présence de référents permettrait d’améliorer la sécurité des liens d’attachement enfants-professionnels et de fournir une base de sécurité à l’enfant lui permettant une ouverture plus sereine à la socialisation.

Les deux premières années de la thèse (2015/2016 et 2016/2017) ont permis de recueillir des données au sein de dix-sept établissements pratiquant différents degrés de référence : quatre structures proposent aux enfants un référent durant trois ans et quatre durant deux ans avant une ouverture sur l’ensemble des professionnelles la troisième année ; quatre crèches proposent un référent à l’enfant par année et cinq établissements ne proposent pas de référents ou une « continuité des soins » avec un même professionnel sur la journée seulement.

Au total, j’ai pu réaliser 78 entretiens de professionnelles et 74 de parents et recueillir, auprès des parents, 165 questionnaires nommés « Inventaire de développement de l’enfant » (Duyme, Capron & Zorman, 2010) pour des enfants de 15 à 36 mois et 167 « Brief Infant Toddler Social an Emotionnal Assessement Questionnaire » (valid. franç. Wendland & al., 2014) pour des enfants de 12 à 36 mois. De plus, 72 passations d’un test de développement, le Brunet-Lézine Révisé (Brunet & Lézine, 2001) ont été faites pour des enfants de 12 à 30 mois ainsi que 34 passations de l’échelle complémentaire (Brunet & Lézine, 1999) pour des enfants de plus de 30 mois.

En parallèle de la thèse, j’ai mené une étude de validation de la version francophone d’un questionnaire italien (le Toddler Attention Questionnaire ; Pallini & Laghi, 2012) portant sur la qualité de l’attention de l’enfant en situation d’exploration. La publication de ce travail dans la revue Neuropsychiatrie de l’enfant et l’adolescent dans le courant de l’année 2017 m’a permis ensuite d’utiliser ce questionnaire dans le cadre de la thèse afin d’évaluer la qualité des liens d’attachement enfant-professionnelles en crèche. Ce questionnaire a été rempli par 65 professionnelles de 15 unités de vie pour une soixantaine d’enfants.

Depuis septembre 2017, un travail important de traitement des données comportant des analyses quantitatives et qualitatives a été amorcé ; il se poursuivra tout au long de l’année universitaire 2017-2018. L’ensemble de cette étude sera finalisé dans le courant de l’année 2018, avec une soutenance de thèse prévue pour le mois d’octobre.

 

BIBLIOGRAPHIE

Brunet, O., & Lézine, I. (2001). BLR Echelle de développement psychomoteur de la première enfance : manuel BLR-C. Paris : Editions et Applications Psychologiques.

Brunet, O., & Lézine, I. (1999). BLC Epreuves complémentaires de l’échelle de développement psychomoteur de la première enfance de 24 mois à 6 ans. Paris : Editions et Applications Psychologiques.

Duyme, M., Capron, C., & Zorman, M. (2010). L'Inventaire du Développement de l'Enfant (IDE) : manuel d'utilisation. Devenir, 22 (1), pp. 27-50.

Pallini, S., & Laghi, F. (2012). Attention and attachment related behavior toward professional caregivers in child care centers: a new measure for toddlers. The Journal of Genetic Psychology, 173(2), pp. 157-174.

Violon, M., Calso, C., Travers, R., Gagliardi, G., Le Quentrec-Creven, G., Laghi, F., Pallini, S. et Wendland, J. (sous presse). Validation francophone du Toddler Attention Questionnaire, un questionnaire d’attention des jeunes enfants. Annales Médico-Psychologiques.

Wendland, J., Danet, M., Gacoin, E., Didane, N., Bodeau, N., Saïas, T., Le Bail, M., Cazenave, M.T., Molina, T., Puccinelli, O., Chirac, O., Medeiros, M., Gérardin, P., Cohen, D., & Guédeney, A. (2014). French Version of The Brief Infant-Toddler Social and Emotional Assessment Questionnaire – BITSEA. Journal of Pediatric Psychology, 39(5), pp.562-575

Haut de page

fermer
fermer

Vous devez être connecté(e) pour accéder à ce contenu et/ou cette fonctionnalité

You may login with either your assigned username or your e-mail address.
The password field is case sensitive.
Mot de passe oublié ?
  • Sign in with Twitter

Si vous n’êtes pas encore inscrit, cliquez ici

Vous avez oublié votre mot de passe?
Saisissez votre adresse e-mail pour le récupérer.

Envoyer à un ami

* Champs obligatoires